Google Analytics, votre meilleur allié stratégique

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Google Analytics, votre meilleur allié stratégique

Dans un précèdent article, nous vous expliquions tout ce qu’il fallait savoir sur le marketing de contenu. L’une des clés pour le développer correctement est de connaître sur le bout des doigts votre audience et ses habitudes. Même si par son nom Google Analytics peut faire peur, il peut devenir un atout considérable pour vous, votre entreprise, et en particulier vos stratégies de communication. Google Analytics n’est pas seulement un outil de mesure. Les résultats que vous obtiendrez peuvent être de réels avantages permettant une meilleure compréhension de votre audience ainsi que la mise en place d’actions concrètes et utiles pour continuer à développer stratégiquement et efficacement votre entreprise. Mais d’abord qu’est-ce que Google Analytics ? 

Google Analytics est un outil statistique gratuit proposé, comme son nom l’indique, par le géant américain Google. Il donne la possibilité aux administrateurs d’un site web d’analyser leur audience et le comportement de celle-ci. Il est aujourd’hui l’outil de calcul de performances le plus utilisé, environ ¾ du marché international.

 « Google Analytics est l’outil d’analyse web le plus Populaire au monde. Google Analytics est installé sur presque 30 million de sites web. »  (Source : builtwith.com)

La première raison est sa simplicité d’utilisation et de compréhension, la seconde est due aux résultats statistiques multiples qui permettent une vue d’ensemble du trafic d’un site internet. Il est également utile de préciser que Google met son outil à disposition gratuitement, uniquement pour les sites au trafic inférieur à 10 millions de pages vues par mois, ce qui en fait un allié incomparable de l’étude de votre audience. Maintenant que nous savons ce qu’est vraiment Google Analytics, essayons de comprendre pourquoi il est intéressant de l’utiliser pour dynamiser vos stratégies et améliorer l’expérience de vos utilisateurs.

Table des matières

1. Pourquoi utiliser Google Analytics ?

La réponse est simple : comprendre son audience est primordial pour se développer. Certains hébergeurs proposent déjà une possible analyse des visites de votre site et même quelques informations statistiques, mais aucun ne propose une observation aussi détaillée que celle de Google Analytics. Et d’autant plus, comme déjà précisé précédemment, avec autant de facilité d’utilisation.

L’audience d’un site web c’est son noyau. Connaître les moindres détails des habitudes de votre audience, c’est anticiper ses besoins et vous permettre de personnaliser vos futures stratégies de communication, afin de de créer un contenu adapté à ses attentes.  D’où vient-elle ? Combien de temps reste-t-elle ? ou encore quelles pages attire le plus son attention ? Toutes ces questions importantes peuvent trouver une réponse avec Google Analytics.

« Google Analytics permet de fixer des objectifs à atteindre. Augmenter le nombre de vues, changer le thème du site, proposer des traductions… tout cela pourra être étudié à partir des informations que le logiciel apporte. » (Source : 1min30.com)

Vous l’aurez compris, connaitre et maitriser son audience est la fonction principale de Google Analytics. Mais n’oublions pas que cela permet aussi d’optimiser l’expérience utilisateur. En bref, c’est rendre toujours plus agréable les visites de votre site web, pour encourager vos lecteurs à y revenir plus facilement et plus régulièrement. En d’autres termes c’est rendre fluide les chemins de navigation sur votre site internet, malgré la variété de supports de connexions, pour fidéliser encore plus votre audience et vous assurer de son retour régulier. Les fonctionnalités de votre site, ainsi que la qualité de votre contenu devront s’adapter obligatoirement avec les attentes de vos lecteurs. Voyons ensuite quels résultats sont les plus utiles pour votre site web et comment les analyser.

BeesBoost_Blog_article11_image1

2. Comprendre et analyser les résultats

Visualiser des statistiques c’est bien, mais les comprendre et adapter sa stratégie en fonction d’elles c’est mieux. Il existe de nombreux indicateurs, beaucoup trop pour tous les énumérer ici. Mais certains d’entre eux vous seront plus utiles que d’autres, alors voyons ensemble quels seront vos indicateurs principaux, au moins au début, pour commencer l’aventure Google Analytics.

  • L’origine de votre trafic

Le trafic d’un site web peut provenir de différentes sources. On pourra venir sur votre site à partir de différents canaux, tels que les réseaux sociaux ou une simple recherche Google, selon votre référencement. Il est très utile de connaître d’où proviennent vos visiteurs, notamment afin d’évaluer si vos liens publicitaires par exemple ou vos liens internes sont pertinents et utiles. Et ce, encore plus si cela vous coûte de l’argent.

  • Les appareils utilisés

Il est très intéressant de connaitre le type d’appareil favori de votre audience pour consulter votre site car cela permettra d’adapter votre communication selon l’outil de préférence de vos lecteurs, mais également de perfectionner votre responsive design (Adaptation du format de votre site web selon le type d’écran utilisé.) Par exemple, si votre site est fréquenté en majorité depuis un mobile, il serait pertinent de proposer un contenu et un design adapté, afin de rendre l’expérience de votre site web encore plus agréable pour votre lecteur.

  • Les pages qui génèrent le plus de trafic

La plupart du temps ce sont les premières pages vues par vos lecteurs (Page d’accueil, formulaires, liste d’articles …). Selon les résultats de vos meilleures pages, pour pourrez adapter votre site et privilégier certains positionnements d’éléments pour faciliter les recherches des internautes. Garantir un confort de navigation et visuel à votre utilisateur, c’est vous assurer qu’il se souviendra potentiellement de votre site internet à l’avenir.

  • Les dernières pages visitées par un utilisateur

Connaître les pages à partir desquelles vos lecteurs quittent votre site est une vraie mine d’informations. Cela n’est pas forcément source d’un manque de performance mais cela permet parfois d’adapter un contenu spécifique et de le modifier. Il sera nécessaire de savoir si l’information recherchée a été trouvée ou si au contraire le contenu n’était pas assez pertinent pour captiver le lecteur. Évidemment cela permettra d’adapter vos outils et vos liens internes afin de contenir l’intérêt de votre audience sur votre site web.

  • Le temps de chargement de votre site web

Souvent négligé mais pourtant extrêmement important, le temps de chargement d’un site web peut faire pencher la balance en ce qui concerne votre trafic. En effet, un temps de chargement trop lent, fait quitter environ 53 à 60% des utilisateurs d’un site web. De plus, lorsque votre vitesse d’affichage est élevée, vous mettez plus de chances de votre côté pour être mieux classé et référencé par Google. L’idéal est que la durée de votre chargement ne dépasse pas 4 ou 5 secondes. Au-delà, l’expérience utilisateur est altérée et celui-ci risque fortement d’aller voir ailleurs.

  • Le nombre d’utilisateurs uniques, ses profils et ses habitudes

D’abord il faut comprendre ce qu’est un visiteur unique. Le visiteur unique représente un seul lecteur se rendant sur votre site web, une ou plusieurs fois pendant une période donnée. Le nombre de visite ou de sessions sera lui, forcément plus élevé que votre nombre de visiteurs uniques, puisqu’un seul visiteur peut consulter plusieurs pages par exemple. Le visiteur unique ou VU, est un indicateur précieux dans les calculs de fréquentation d’un site internet. Par exemple : plus votre nombre de visiteurs uniques est élevé plus le coût de vos espaces publicitaires sera augmenté. Aussi il peut être courant par exemple qu’un partenaire publicitaire vous demande votre nombre de visiteurs uniques, afin de garantir l’existence d’un trafic correct sur votre site web. C’est pourquoi surveiller régulièrement votre nombre d’utilisateurs unique vous permet de vous rendre compte de l’évolution du potentiel de votre site internet.  

Vous connaitrez également le nombre de pages vues, le temps passé sur ces pages, les heures de connexions ou de lecture de votre site web, des informations plus précises sur vos lecteurs, et même le très important, mais parfois trop mystérieux taux de rebond.

  • Le taux de rebond

Le taux de rebond est un indicateur qui correspond au nombre de fois ou un utilisateur s’est connecté et déconnecté de votre site. Un rebond se produit lorsqu’un utilisateur de votre site web n’a aucune interaction avec votre site pendant plus de 30 minutes. Cet indicateur est très important, car plus le taux de rebond est élevé, plus Google considère que votre site présente peu d’interaction et qu’il est donc de mauvaise qualité. Un site considéré de mauvaise qualité par Google perdra des places dans son classement et ne sera donc jamais mis en avant par le moteur de recherche.

« Si vous avez une audience tardive, pensez à des contenus simples et digestes à lire. Le week-end aussi peut être un moment à développer, car les gens sont moins stressés et plus à l’aise pour réfléchir.» (Source : Journalducm.com)

BeesBoost_Blog_article3_image2-min

3. Existe-t-il des alternatives à Google Analytics ?

Même si l’outil proposé par le géant américain est un atout, il a cependant ses limites. Les informations apportées par Google Analytics ne représentent qu’un échantillonnage de 10% pour les sites à petit trafic. Détail donc à prendre en compte lorsque l’étude porte par exemple sur le trafic d’une page avec peu de visites. Les données disponibles seront alors trop peu fiables et manqueront de pertinence.

Pour certains professionnels le calcul du taux de rebond, abordé plus haut, pose également un problème. Google Analytics ne déclenche son calcul qu’une fois la page pratiquement entièrement chargée, or si l’utilisateur quitte votre page avant qu’elle soit suffisamment chargée, la visite devient alors invisible et ne sera pas prise en compte par l’outil dans son calcul.  

Aussi, pour de nombreux acteurs du digital, l’un des talons d’Achille de l’outil Google Analytics concerne les erreurs JavaScript. En effet, les erreurs JavaScript, ou erreurs JS, peuvent avoir une incidence sur le temps de chargements d’une page par exemple. Et cette erreur ne sera pas détectée par Google Analytics et ne sera donc pas pris en compte comme facteur dans le calcul de vos statistiques. Trop difficilement détectables, elles ont pourtant un réel impact pour votre audience sur la navigation de votre site web.

« Le Real User Monitoring (RUM) est une approche passive du monitoring de performance de site Web qui collecter et reporte les données de performance tel que vos utilisateurs actuels en font l’expérience. » (Source : uptrends.fr)

Aussi, il sera nécessaire de s’affranchir du concept de segmentation par page. Le trafic d’un utilisateur sur votre site doit se concevoir comme un parcours. En résumé, Google Analytics offre une vision statistique basée sur votre site internet et non pas sur l’audience de votre site. Ce qui peut parfois vous tromper. Car même si les chiffres disent souvent la vérité parfois la différence de point de vue à propos de deux résultats, peut donner deux réponses différentes.

Existe-t-il une solution à ces quelques problèmes ? Oui. En trois lettres : RUM. Le RUM c’est le Real User Monitoring. Cette technique permet de centrer l’étude statistique de votre site web selon l’expérience qu’en fait l’utilisateur via ses interactions. C’est en quelques sortes un service qui récolte de manière passive les données de performances de votre site internet, auprès des navigateurs des utilisateurs, afin de calculer concrètement l’expérience de votre site web du point de vue de votre audience.

Vous serez donc renseigné de la page consultée, du périphérique utilisé, à partir de quel navigateur et de quelle version ou même encore, de l’emplacement géographique de votre lecteur. Cependant, les données RUM dépendent de l’accès de vos utilisateurs à votre site web. En cas de panne de celui-ci, aucune donnée de seront récoltées. Il est utile de préciser également que de nombreux RUM, proposent l’anonymat des IP, afin de garantir la protection des données de vos utilisateurs.

BeesBoost_Blog_article6_image2

Pour conclure, Google Analytics reste le principal outil de mesure et de compréhension de votre audience et de votre site web. Utilisé par 75% des propriétaires de sites web, il est la référence en matière de statistiques réelles concernant votre site. Malgré quelques limites exposées ci-dessus, les nombreux indicateurs proposés par l’outil seront une mine d’or inestimable dans l’évaluation et la transformation de vos performances et stratégies marketing. Connaitre ses forces et ses faiblesses est primordial pour proposer à votre audience une expérience agréable et personnalisée sur votre site. Les nombreux indicateurs principaux de l’outils vous permettront de devenir incollable sur les statistiques de votre site internet et par la suite de proposer les meilleurs outils de communication à vos lecteurs et utilisateurs. Plus qu’un atout, Google Analytics deviendra votre ami. Ses graphiques simples et ses résultats régulier seront les outils les plus utiles de votre boîte à outils d’entrepreneur.

Accompagné d’un RUM, vous pourrez analyser deux points de vue statistiques et cela vous permettra de réagir au mieux selon les résultats obtenus. Quelle que soit l’option que vous choisirez, l’analyse de votre site web, et de sa fréquentation par Google Analytics sera déjà un pas très important dans la compréhension de votre site et de ses enjeux. Si vous adaptez votre site web à ses attentes, votre audience en sera reconnaissante. Un excellent moyen donc, de fidéliser vos lecteurs et utilisateurs. Notre article vous a-t-il aidé à y voir plus clair ? N’hésitez pas à nous donner vos impressions et à nous raconter votre expérience avec Google Analytics en commentaire.

5 commentaires sur “Google Analytics, votre meilleur allié stratégique”

  1. Retour de ping : 5 applications pour vous aider à créer votre site web - Bees Boost

  2. Retour de ping : L’efficacité du marketing sensoriel dans une stratégie digitale - Bees Boost

  3. Retour de ping : Analyse web et SEO : top 6 des plug-in Chrome et sites à connaître - Bees Boost

  4. Retour de ping : 11 conseils pour écrire un email percutant - Bees Boost

  5. Retour de ping : The efficiency of sensorial marketing in a digital strategy - Bees Boost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.