Pourquoi est-il important d’être sur la première page des résultats de Google ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Pourquoi est-il important d’être sur la première page des résultats de Google ?

Chaque jour, des milliards de requêtes sont effectuées sur internet. Ce chiffre qui ne cesse de croître témoigne de l’importance que nous donnons aujourd’hui aux outils informatiques et aux moteurs de recherches pour trouver une réponse à nos questions. En tant qu’entreprise, votre objectif est d’être classé parmi les premiers résultats sur ces mêmes moteurs de recherche afin d’être visible auprès de vos prospects. Mais en parallèle, le contenu disponible en ligne ne cesse d’augmenter. Vous pouvez donc vous demander comment y parvenir et quelles sont les méthodes les plus efficaces ?

Dans un précédent article, nous vous expliquions l’importance de l’optimisation de votre site internet pour les moteurs de recherches. Aujourd’hui nous allons nous intéresser à Google. L’objectif de cet article est de vous expliquer pourquoi il est primordial de comprendre comment fonctionne le référencement. Cela vous donnera ainsi des clés pour améliorer votre classement lorsqu’un internaute effectue une recherche. Vous possédez un site internet et souhaitez gagner en visibilité ? Suivez le guide !

Table des matières

1. Google : une place prépondérante en matière de recherche

Utilisé par une grande majorité des internautes, en 23 ans, Google est devenu une référence en matière de moteur de recherche. Cette place de leader, l’entreprise la doit notamment à sa capacité à proposer du contenu toujours plus pertinent et personnalisé à chaque utilisateur. Google en a depuis longtemps maintenant fait sa priorité, et ce qu’on peut dire, c’est que ses efforts ont payé !

« Vous aider à trouver exactement ce que vous recherchez » (source : Google)

Avant de vous expliquer comment Google procède pour référencer ses pages, revenons d’abord sur le géant qu’est Google en quelques chiffres clés.

Google en quelques chiffres

Aujourd’hui, Google c’est des milliards d’utilisateurs quotidiens à travers le monde.

  • 92% d’internautes dans le monde utilisent Google pour effectuer leur recherche.
  • 7,8 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour dans le monde sur Google soit en moyenne 91 000 chaque seconde. C’est 2 milliards de plus qu’il y a 5 ans.
  • 60% des recherches Google proviennent d’appareils mobiles.
  • 15% des recherches traitées au quotidien par Google sont inédites.

 

Google, c’est aussi des investissements colossaux pour mettre au point des robots toujours plus performants. Afin de comprendre au mieux les recherches des utilisateurs, l’entreprise a fait le choix d’intégrer l’intelligence artificielle à ses programmes.

« Même si nous ne réussissons pas à chaque fois, nous œuvrons sans relâche pour empêcher que du contenu de mauvaise qualité ou non pertinent s’affiche dans vos résultats de recherche » (source : Google)

En réponse aux recherches nouvelles effectuées chaque jour, Google a recours à des systèmes automatisés qui permettent de fournir les informations les plus pertinentes et les plus fiables possibles.

Ce qu’il faut savoir sur le référencement

Vous l’aurez compris, avec Google, le mot d’ordre est « pertinence », c’est certainement la raison pour laquelle nous apprécions autant l’utiliser. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment Google vous proposait ces résultats ? Voyons ensemble ce qu’il se passe lorsque vous effectuez une recherche. Lorsqu’un utilisateur lance une requête sur Google, les robots effectuent alors instantanément une recherche parmi toutes les pages indexées pour proposer à l’utilisateur les résultats les plus pertinents.

Aujourd’hui, sur Google, c’est plusieurs « centaines de milliards de pages Web indexées […] dont la taille est bien supérieure à 100 millions de giga-octets », parmi lesquelles il faut faire le tri en l’espace de quelques dixièmes de seconde. Les robots vont alors rechercher toutes les pages contenant le ou les mots clés renseignés parmi l’index. Une fois trouvés, Google effectue un tri selon plus de 200 divers critères tels que le contenu des pages, le niveau d’expertise des sources, la langue ou encore la position.

Ce qu’il faut retenir de Google

Très perfectionné dans son fonctionnement et régulièrement mis à jour pour être toujours plus performant, l’utilisation de Google est aujourd’hui quasiment incontournable. En tant qu’entreprise, c’est un outil qu’il est primordial de comprendre et de maîtriser si vous souhaitez être acteur de votre référencement.

BeesBoost_Blog_article20_image1

2. Quel intérêt pour votre entreprise ?

Maintenant que vous savez comment fonctionne Google, vous êtes en droit de vous demander : pourquoi devrais-je me préoccuper de mon classement ? La réponse est simple, pour être visible auprès de votre audience ! Pour la plupart des sites, le trafic en provenance des moteurs de recherche dit « trafic organique » représente environ 50% du trafic global. Il est donc l’élément clé pour vous faire connaître.

En effet, les chiffres sont parlants : être sur la première page des résultats de Google, c’est avoir la possibilité de vous faire remarquer. Lorsqu’un internaute effectue une recherche, s’il ne vous connaît pas et ne vous recherche pas expressément, il y a de fortes chances qu’il ne vous découvre jamais si vous n’êtes pas parmi les premiers référencés.

« Le résultat en 1ère position a un taux de clic 10 fois plus important que le lien en 10ème position. » (Blog du modérateur)

L’objectif même de n’importe quelle entreprise est de trouver sa cible en se démarquant de ses concurrents. C’est ce que permet un bon référencement. Il vous aide à sortir de la masse et à gagner en visibilité en augmentant le trafic sur votre site. Voyez cela comme une boucle vertueuse où plus vous générez des clics, plus vos chances de gagner en popularité et de trouver vos clients augmentent. Vous devez cependant garder à l’esprit que Google a habitué l’utilisateur à trouver ce qu’il cherche du premier coup et en faisant le moins d’effort possible. Cela a pour conséquence de rendre invisible les résultats présents dès la moitié de la première page. Vous imaginez bien qu’à partir de la seconde c’est encore pire.

« Sur une requête, 75% des clics se font sur les 3 premiers résultats. » (source : Blogdumodérateur.com)

Bien que ces chiffres reflètent la réalité, ne désespérez pas pour autant ! Certes, il ne suffit pas de créer un site web et des contenus pour obtenir de bonnes positions, mais il est tout à fait possible d’améliorer votre référencement grâce à des actions SEO simples. Gardez à l’esprit qu’aujourd’hui le SEO est le meilleur levier pour améliorer votre référencement Google. Ces actions doivent cependant être suffisamment méthodiques et régulières pour porter leurs fruits ! Vous ne vous en sentez pas capable ou craignez de ne pas avoir assez de temps à consacrer ? Faites-vous aider par des personnes compétentes, l’investissement en vaut vraiment la peine.

BeesBoost_Blog_article20_image2

3. Les différents leviers SEO pour améliorer son référencement

Le contenu

Le contenu du Web évolue et augmente constamment. Avec des centaines de nouvelles pages Web publiées chaque seconde, il est d’autant plus important de se démarquer auprès de Google. Il ne sert à rien de faire du contenu en quantité mais d’une piètre qualité. Les robots de Google étant assez performants pour déterminer la qualité d’une page, cela ne sera pas dans votre intérêt. Privilégiez toujours la qualité de ce que vous publiez. C’est bien plus déterminant pour votre classement. Pour optimiser votre contenu, plusieurs facteurs sont à prendre en compte tels que les mots-clés ou encore les méta descriptions, passons en revue ces différents éléments.

 « Le référencement sera mort quand Google sera mort » (Source : Search Engine Journal.com)

Les mots clés

Dans un précédent article, nous vous expliquions l’intérêt de choisir de bons mots clés pour votre référencement. Ils sont en effet les premiers éléments permettant de qualifier votre contenu. Il est donc crucial de les travailler. Afin de rester compétitif, nous vous conseillons de les varier selon leur nature. Les mots clés génériques sont certes très recherchés mais sont de facto sujets à une très forte concurrence. A l’inverse les mots clés longue traine, étant beaucoup plus spécifiques sont moins recherchés mais s’ils sont bien choisis par rapport à votre offre, ils vous permettront de toucher votre cible en limitant la concurrence.

Balises title et balises H1

Veillez à ne pas confondre les balises dites « title » et les balises « H1 ». La balise title correspond au titre de votre page lorsqu’elle apparaît dans les résultats des moteurs de recherche ou encore sur les miniatures des réseaux sociaux par exemple. La balise H1 quant à elle correspond au titre de votre article. Le numéro 1 signifie que c’est le titre principal. Ces deux balises étant différentes, elles ne doivent pas être identiques. Il est recommandé de varier les mots clés afin d’optimiser le SEO et de multiplier vos chances d’être vu.

Les méta descriptions

La méta-description correspond à la description qui apparaît en dessous du titre dans la page de recherche. C’est ce petit paragraphe qui doit donner envie (ou pas de cliquer sur votre lien plutôt que sur ceux de vos concurrents. Bien travailler cette méta description est donc primordial. Il est recommandé d’y insérer vos mots clés pour faciliter le crawl des robots.

Les textes alternatifs

Cela peut sembler anecdotique mais il ne faut surtout pas négliger la description de vos photos. Comme nous l’avons expliqué dans cet article, les images jouent elles aussi un rôle important dans le référencement. Les textes alternatifs (ou balise ALT) permettent de décrire vos images pour les personnes qui ne peuvent pas les voir tels que les malvoyants ou encore les robots Google. Ces robots n’étant pas suffisamment performants pour analyser les images, votre rôle est de leur simplifier le travail manuellement. Cette balise title vous permet alors d’ajouter une description en réutilisant vos mots clés pour renseigner le contenu de votre photo.

Attention cependant à ne pas utiliser vos mots clés d’une manière excessive. Le black hat SEO est une pratique consistant à tromper les moteurs de recherche sur la qualité d’une page ou d’un site dans le but d’obtenir, pour un mot-clef donné, un bon classement dans les résultats des moteurs.  Bien que tentant pour accélérer le travail de référencement, ces techniques sont très fortement sanctionnées par Google. Assurément plus pénalisantes qu’un SEO bien fait, il vaut toujours mieux prendre son temps pour améliorer le référencement de votre page plutôt brûler les étapes.

La popularité externe

Veillez à intégrer des backlinks sur vos pages, ils permettent aux robots de créer de nouveaux liens entre les pages présentes dans l’index de Google. Cette méthode simple peut également contribuer à faire ressortir votre contenu. Assurez-vous cependant qu’ils sont de qualité et qu’ils proviennent d’une source fiable.

Le maillage interne

Le maillage interne compte également dans le référencement. Google est toujours attentif au chemin que doit parcourir un internaute pour arriver sur une page. Plus ce nombre de clic est faible, plus cela jouera en votre faveur. Comme nous l’avons vu plus haut, Google souhaite avant tout apporter la réponse la plus précise et plus simplement possible à l’utilisateur.

Le temps de réponse

Depuis plusieurs années, Google est de plus en plus attentif à la vitesse de chargement. Plus celui-ci est rapide, plus vos chances d’être bien référencé augmentent puisqu’il assure une meilleure expérience utilisateur. Pour cela, il existe de nombreuses méthodes pour augmenter la vitesse de chargement de votre site web. Bien que certaines soient relativement techniques, il en existe des simples consistant à éliminer les contenus non utilisés ou encore compresser des données comme les images par exemple.

BeesBoost_Blog_article15_image2

Vous détenez maintenant les clés pour optimiser votre site internet et vos pages dans l’espoir d’arriver sur le podium tant convoité de la première page de résultat. Vous l’aurez sûrement compris, le référencement est certes un travail constant et de longue haleine mais tout à fait faisable. Si cela vous semble compliqué, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez aujourd’hui facilement améliorer vous-même votre SEO. Rien ne vous oblige à tout modifier du premier coup, n’ayez pas peur. Commencez pas à pas selon ce qui vous semble le plus simple.

Dans cet article nous vous avons présenté quelques points clés du SEO avec Google mais si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à vous renseigner davantage. Internet regorge de conseils et d’astuces si vous souhaitez aller plus loin ! Attention cependant à ne pas brûler pas les étapes. Si vos résultats ne vous paraissent pas satisfaisants, ne tombez pas dans le piège du black hat SEO, méfiez-vous ! Cela pourra marcher pendant un temps, mais tôt ou tard, avec la précision de Google, vous serez assurément perdant. Armez-vous plutôt de patience, soyez méthodiques et rigoureux. Attaquez-vous à un problème à la fois si vous le souhaitez, mais surtout, ne vous découragez pas. Le SEO ne vas pas disparaitre du paysage tout de suite et plus tôt vous l’apprivoiserez, plus vous serez avantagés sur vos concurrents. Croyez-nous, le jeu en vaut la chandelle ! Vous étiez déjà familier avec l’optimisation pour les moteurs de recherches ? N’hésitez pas à nous donner vos conseils et astuces en commentaire, nous serons ravis de vous lire.

8 commentaires sur “Pourquoi est-il important d’être sur la première page des résultats de Google ?”

  1. Retour de ping : Marketing digital : 8 plateformes pour vous former gratuitement - Bees Boost

  2. Retour de ping : Analyse web et SEO : top 6 des plug-in Chrome et sites à connaître - Bees Boost

  3. Retour de ping : SEO : 5 extensions Chrome pour booster votre positionnement sur Google - Bees Boost

  4. Retour de ping : 9 logiciels pour des photos parfaites - Bees Boost

  5. Retour de ping : 11 conseils pour écrire un email percutant - Bees Boost

  6. Retour de ping : Top 6 Chrome plug-ins and sites to know for web analysis and SEO - Bees Boost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.