L’efficacité du marketing sensoriel dans une stratégie digitale

  • par
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’efficacité du marketing sensoriel dans une stratégie digitale

Pour vendre, une bonne image de marque ne suffit pas toujours : depuis les premiers instants de l’échange, les sens de l’acheteur sont sollicités pour conclure une vente. Les stimuli sensoriels font partie intégrante des techniques de marketing. Les parfums d’ambiance, les musiques de fond, la possibilité de toucher le produit, et même de le goûter pour les commerces alimentaires, sont des éléments décisifs dans l’action d’achat du client.

Avec l’arrivée du numérique, repenser le marketing sensoriel est devenu une priorité. Via Internet, trois de nos sens ne peuvent pas encore être complètement exploités. Bien que les innovations commencent à s’intéresser à des moyens de transmission des goûts et odeurs par le biais d’appareils technologiques, les principaux sens à stimuler de manière digitale, restent la vue et l’audition (même si certains sont de bons transmetteurs pour en activer d’autres).

« Le terme marketing sensoriel englobe le Marketing Visuel, le Marketing Auditif, le Marketing Gustatif, le Marketing Tactile et le Marketing Olfactif. » (Source : anthedesign.fr)

Internet étant devenu une part importante du marché commercial mondial, il est nécessaire de transposer ces techniques de marketing sensoriel au monde digital et de ne pas les négliger. Si le produit ne peut pas être touché, gouté, ou même senti, alors comment activer les sens de l’acheteur et conclure vos ventes en ligne ? C’est ce que nous allons tenter de vous expliquer dans cet article.

Table des matières

1. Comment transposer le marketing sensoriel dans une stratégie digitale ?

Le fond reste le même, donner aux clients l’envie d’acheter et de revenir. La forme quant à elle change légèrement. Sur Internet, de nombreuses stimulations visuelles et sonores viendront à la rencontre de l’acheteur lors de sa navigation. C’est pourquoi, soigner sa communication visuelle est une part importante du développement d’une entreprise. Des couleurs qui s’associent, une navigation fluide, des visuels agréables à regarder et la diffusion de vidéos ou d’images mouvantes sont des éléments clés pour stimuler votre client pour ensuite lui donner envie de parcourir votre site et vos produits.

Si vous avez une boutique physique, alors n’hésitez pas à reproduire l’ambiance de celle-ci sur votre site web. Si au contraire, vous n’avez pas de magasin ou d’atelier, alors vous avez carte blanche. Libre à vous donc de vous amuser et de créer l’ambiance souhaitée pour séduire vos futurs clients. Afin que vous puissiez vous faire une idée plus précise, voici une entreprise ayant misé un maximum sur le marketing sensoriel : Lush, la célèbre marque de cosmétiques fait main. Leur stratégie sensorielle est assez intelligente et audacieuse et repose sur plusieurs sens :

  • La vue : le design des produits se veut gourmand avec des couleurs vives et acidulées. Les produits sont mis en valeur et scénarisés selon leurs formes : produits vendus à la découpe avec un fil à couper le beurre, posés sur de la vaisselle …
  • L’odorat : les produits diffusent une forte odeur sucrée jusque dans la rue. A tel point qu’il est possible de sentir le magasin avant même de l’apercevoir dans certain cas.
  • Le toucher : les produits sont en libre-service disposés dans les boutiques et la marque joue sur des textures variées.
  • Le goût : les produits sont associés à des produits alimentaires : crème, chocolat, glace, bonbons… ce qui active le sens du goût à travers celui de la vue. 
  • L’ouïe : pas de musique systématique mais les vendeurs parlent beaucoup favorisant une ambiance de « marché ».

 

Oui mais ça c’est dans leurs boutiques, comment faire sur Internet ? Et bien là aussi, Lush se montre aussi très astucieuse. Leur site internet est à leur image, ou du moins colle avec l’image globale de la marque et de leurs réseaux sociaux. Un design minimaliste mais une affluence de produits, à l’image des boutiques physiques. Lorsqu’on clique sur un produit, la texture est directement visible en gros plan et une vidéo se lance, démontrant son utilisation réelle. Les images sont joyeuses et acidulées. Tout est fait pour stimuler l’acheteur et lui donner envie de valider son panier pour tester lui-même tous les produits. Produits mis en avant par de nombreuses stimulations visuelles.

Pour transposer le marketing sensoriel dans votre stratégie digitale de manière optimale, pensez à l’expérience de vos consommateurs. Imaginez-vous à leur place et faites-leur vivre un vrai voyage. Stimulez tous les sens possibles et donnez leur envie de faire partie du club. Si votre client prend du plaisir, alors il est quasiment certain qu’il reviendra, qu’il achètera de nouveau et même, qu’il vous recommandera.

BeesBoost_Blog_article22_image1

2. Quels sont les sens à privilégier pour mieux vendre en ligne ?

Comme abordé plus haut, la vue et l’ouïe sont les deux sens à privilégier dans une stratégie digitale de marketing sensoriel. Comme pour Lush, cela ne veut pourtant pas dire que vous ne pouvez pas stimuler d’autres sens par procuration. Cela dépendra de vos produits et du merchandising associé. Si vous vendez des services, là encore le défi est différent. Mais rien n’est pour autant impossible. L’intérêt étant de faire percevoir à vos clients, de manière visuelle et/ou sonore, la qualité de vos produits. 

« La musique favorise l’immersion des consommateurs dans l’univers du site, et augmente leurs intentions de revisite et de recommandation à leur entourage. » (Source : Mediavea.com)

  • La vue : C’est l’un des sens les plus faciles à solliciter. Par vos propositions visuelles, photographies, vidéos, designs, etc. vous allez pouvoir faire passer de nombreuses émotions à vos acheteurs. Les couleurs et leurs symboliques sont très importantes. Par exemple, le jaune peut être le symbole de la joie. Le rouge, la couleur de l’amour et de la passion. Et le bleu celui du calme et de la sérénité. Les produits bio ou naturels ont quasiment tout le temps des couleurs liées à la terre : le beige, l’ocre, le vert, le marron, etc. Chaque décision visuelle pour votre site web, vos produits ou vos packagings est primordiale, puisqu’elle envoie un message conscient ou non aux consommateurs. Soigner l’aspect visuel de votre site et de vos produits est donc le meilleur moyen de stimuler le sens de la vue. De plus, évoquer par l’image, les gouts, les odeurs et le touché de vos produits est important. Certaines marques utilisent même des visuels 3D pour montrer l’aspect et le tombé des textiles par exemple.
  • L’ouïe : Entendre une musique fait appel à de nombreux sens. Certaines musiques nous rappellent un moment, un souvenir, un endroit. Et certaines nous plongent même dans une ambiance propice à l’achat. Choisir correctement sa musique pour qu’elle corresponde à l’esprit de votre marque et de vos produits est très important. Par exemple, si vous vendez des services de bien-être et de développement personnel, il y a peu de chance que le hard rock convienne à votre clientèle. (Sauf cas exceptionnels évidemment.)

 

En revanche, parfois, nous n’avons pas envie de nous faire surprendre par la lecture d’un morceau musical lors de notre arrivée sur un site web. Pour stimuler malgré tout l’ouïe de vos acheteurs, il existe le sound design. Cette technique consiste à assembler différents sons afin de créer une ambiance. Les musées par exemple, utilisent régulièrement ces techniques. L’ouïe accompagne également la vue, ajouter des petits sons en lien avec votre identité et certaines actions sur votre site, peut changer la perception globale de votre univers. La marque Porsche par exemple fait ronfler le moteur de son Cayenne sur son site internet.

Le plus important est de souvenir qu’un sens n’est pas indissociable des autres, et qu’en cas d’impossibilité de stimulation, il est possible de faire passer l’information par un autre sens. D’autant plus que le numérique a habitué notre cerveau à ce type de gymnastique. Notre conseil est donc de bien réfléchir à votre stratégie en prenant en compte votre identité, vos produits et les messages que vous souhaitez envoyer sont les clés pour éviter les faux pas. Cela est possible en comprenant votre audience et ses besoins.

« 70% des consommateurs considèrent que les émotions comptent pour 50% dans leur décision d’achat. » (Source : Smell-marketing.fr)

BeesBoost_Blog_article22_image2

En conclusion, il faut rappeler que stimuler et activer les sens de vos clients est donc indispensable pour booster vos ventes. De nombreux acheteurs avouent que des stimulations visuelles, sonores, olfactives, tactiles et même gustatives sont responsables d’une bonne partie de leurs envies d’achat. Sur le web, stimuler tous les sens est parfois un vrai défi à relever. Pourtant ce n’est pas impossible et bien penser sa stratégie est le meilleur moyen de transposer correctement les techniques de marketing sensoriel. Sur internet, la vue et l’ouïe sont sans cesse sollicités par les nombreuses images et sons présents. Les vidéos et les images mouvantes sont le meilleur moyen de capter l’attention de votre client et de lui montrer de nombreux détails concernant votre entreprise et vos produits.

« 38 % des clients européen restent plus longtemps grâce à la musique et elle améliore l’humeur de 55 % d’entre eux. » (Source : e-marketing.fr)

Mettre en place tous les bons outils pour arriver à exploiter correctement cette méthode de communication relève cependant de connaissances précises dans le domaine. Aussi, pour agir de manière pertinente, il est important de veiller à s’entourer d’une équipe de professionnels. Il est également primordial de déployer une stratégie globale, capable de faire vivre une véritable expérience inoubliable à chaque consommateur. La continuelle évolution des techniques numériques révolutionne constamment les moyens de communication. Des technologies émergent pour placer le sens de l’odorat au cœur de l’expérience de marque : la société Inhalio par exemple, propose des clés USB diffusant des odeurs. Dans un avenir proche, il est possible d’imaginer des campagnes web diffusant des odeurs pour toucher encore plus les sens leurs consommateurs.

Le marketing sensoriel n’a donc pas disparu avec le digital, mais il se réinvente complètement, c’est pourquoi il est nécessaire pour le développement de votre entreprise de le prendre en compte. Si cet article vous a aidé à y voir plus clair ou même à découvrir le marketing sensoriel n’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour partager vos idées, impressions et expériences vis-à-vis de ce type de stratégie. Nous serons ravis de vous lire et de converser avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.