Comment bien choisir les couleurs de sa charte graphique

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Comment bien choisir les couleurs de sa charte graphique

Nous sommes fondamentalement influencés par la couleur. Dans chaque aspect de notre vie quotidienne, la présence de couleur impacte notre manière d’être, de penser et de ressentir notre environnement. D’un point de vue marketing, depuis plus de 50 ans, nous savons à quel point les couleurs ont de l’importance. Que ce soit pour l’aspect des produits, de leur packaging ou pour l’esthétique des marques elles-mêmes, rien ne doit être laissé au hasard. Dans un précédent article, nous vous expliquions comment créer une image de marque forte et à quel point celle-ci était importante. Nous allons vous parler ici d’un aspect très particulier de cette image de marque, à savoir la couleur.

La couleur est le critère de mémorisation le plus important d’un visuel, bien avant sa forme ou son contenu. Ce sont les couleurs qui sont vues en premier et qui marquent le plus vite notre mémoire. Leur importance est donc capitale dans un contexte professionnel. C’est pourquoi il est primordial pour une marque de bien les travailler et de mettre en place une charte graphique ainsi qu’un logo pertinent et percutant selon son activité. Cet article vous donne ainsi les clés pour mieux comprendre comment nous percevons les couleurs et quelles peuvent-être les associations les plus judicieuses si vous cherchez à concevoir une charte graphique ou un logo pour votre marque.

Table des matières

1. Ce que les couleurs inspirent en marketing

Les couleurs ne sont pas neutres. Malgré les préférences personnelles de chacun, cette sensibilité n’est pas uniquement une affaire de marketing. En effet, au cours du conditionnement de l’être humain, les couleurs ont été intégrées comme des signaux pour répondre à certaines sollicitations dans notre environnement. Les codes couleur, les dangers, la nature, etc. ; nous les associons spontanément avec des secteurs d’activité ou des qualités qui leurs sont propres

« 80% d’une couleur permet à un internaute d’identifier une marque. » (Source : J’optimise mon site)

Lorsque vous cherchez à concevoir votre charte graphique, votre logo ou même des visuels, l’objectif n’est donc pas de concevoir des visuels avec des couleurs correspondant à vos propres goûts. Il faut à l’inverse opter pour des couleurs en phase avec votre domaine d’activité et les valeurs que vous souhaitez révéler de votre marque, tout en tenant compte des couleurs appréciées par votre public cible. Le choix des couleurs importe, car chacune d’elles présente un contenu symbolique spécifique et leur intensité ainsi que leur attractivité varient beaucoup. Il y a 4 éléments à prendre en compte concernant la couleur et son importance en marketing : la visibilité, la préférence, le code couleur et l’évocation.

La visibilité

Les couleurs ne sont pas toutes perçues de la même manière. Non seulement l’intensité joue un rôle ; évidemment qu’un vert pomme sautera plus aux yeux qu’un vert pâle avec des couleurs beaucoup plus diluées, mais les couleurs elles-mêmes sont importantes.

« La couleur peut augmenter la compréhension d’un logo à 73% et sa notoriété à 60%. » (Source : olybop.fr)

Sachez qu’au-delà des différentes pathologies qui influencent la perception des couleurs, celles-ci ne sont pas perçues par l’œil à la même intensité. Par exemple, une surface bleue et une surface jaune de mêmes dimensions ne seront pas considérées comme équivalentes. Pour une même surface, le jaune sera perçu comme la couleur la plus intense. Il faudra moins de surface pour un produit jaune pour se faire remarquer. A l’inverse, pour qu’un produit de couleur bleue ait le même impact que le produit jaune, il devra occuper une surface 2,7 fois plus grande. Il est donc important de savoir si les couleurs que vous choisissez sont naturellement visibles en un coup d’œil.

La préférence

Tout comme vous n’avez pas forcément les mêmes goûts que votre voisin, vous réussirez encore moins à tomber d’accord avec toute la Belgique, l’Europe ou même le Monde sur vos préférences. Cependant, il existe des études qui, à large échelle, ont démontré qu’il se dégageait néanmoins des tendances concernant les couleurs. En 2017, une étude menée par le papetier anglais G.F. Smith sur pas moins de 30 000 participants dans 100 pays différents a permis de déterminer LA couleur préférée du monde. Pour les curieux, cette couleur intitulée Marrs Green est un vert assez froid, tirant vers le bleu.

D’une manière plus générale, le bleu suivi de près par le vert, à l’échelle mondiale s’avèrent être les deux couleurs sur le podium des couleurs favorites. A l’inverse, si nous reprenons nos 6 couleurs, c’est le jaune qui semble le moins apprécié. Étonnant, alors que nous venons de voir que le jaune était le plus visible et le bleu le moins. Pas de panique pour autant, le jaune n’est pas une couleur détestée. Elle est simplement celle qui semble le moins percuter et marquer les esprits lorsqu’il s’agit d’avoir une préférence.

Le code couleur

Pour éviter de faire des contre-sens pour le cerveau humain, il est souvent conseillé de respecter les différents codes ou gammes de couleurs déjà connus et intégrés plus ou moins consciemment. Par exemple un code couleur allant du jaune au violet n’aurait aucun sens, pourtant elles sont tout aussi complémentaires que le vert et le rouge utilisé dans le domaine de la diététique par exemple.

De la même manière, un logo d’hôpital violet ou un logo de recyclage orange peuvent perturber car ce ne sont pas des couleurs que nous associerions naturellement à la fonction. Certaines marques s’y sont pourtant essayé avec succès. C’est le cas par exemple de Milka qui a choisi le violet pour son chocolat ou bien encore de Badoit qui a choisi le rouge pour certaines de ses eaux. Bien que ces paris marketing aient été réussi, il peut être risqué de transgresser ces codes.

L’évocation

Comme nous vous l’avons expliqué, les couleurs ne sont pas neutres. Elles ont toute une portée symbolique positive et/ou négative qu’il est important de connaitre.

« Une étude constate par exemple que jusqu’à 90% des jugements instantanés sur les produits sont basés uniquement sur la couleur. » (Source : Alioze.com)

Le rouge est associé à l’amour, la passion, le courage et le dynamisme. C’est pourquoi on le retrouve aussi fréquemment à la saint Valentin par exemple. Cependant, le rouge est également associé au feu ou encore à la mort. Nous avons depuis toujours été conditionné à avoir peur du rouge. Couleur du sang et du danger lorsqu’il est représenté, c’est une couleur forte positivement comme négativement qui suggère l’action.

L’orange est quant à lui associé à la générosité, l’énergie et l’activité. Bien que couleur voisine du rouge, l’orange lui ne souffre d’aucune association négative.

Le jaune est la couleur solaire par excellence. Couleur que l’on associe souvent à l’été et à la chaleur, mais également à l’intelligence et à la jeunesse. Il peut cependant également exprimer la trahison ou le doute.

Le vert, c’est la nature ! C’est le végétal, le repos mais aussi l’espoir. Le vert, à l’opposé du rouge et du danger est également associé à la sécurité, mais il peut aussi suggérer la jalousie. De plus, selon les nuances, l’impression pourra être plutôt négative. Un vert gris sera maladif ou encore un vert tirant vers le bleu sera glacé.

Le bleu est associé à la tranquillité, la confiance et le sérieux. Il est également très utilisé pour signifier l’hygiène, tel que pour les dentifrices par exemple. A l’inverse, il peut aussi signifier l’introversion ou encore le secret.

Le violet a pendant longtemps été la couleur royale. Associée à la noblesse et la puissance, le violet est beaucoup aujourd’hui utilisé pour l’astrologie, la superstition ou encore le mystère.

Le noir est une couleur intemporelle, élégante et distinguée. Force de son aspect luxueux, il suggère la qualité premium. Beaucoup associé à la dimension artistique, la couleur peut néanmoins signifier l’inconnu ou la mort.

Le blanc, c’est la pureté, la perfection et l’innocence. Attention à ne pas tomber dans le vide ou l’insaisissable qui peuvent également lui être associé.

BeesBoost_Blog_article25_image1

2. Ce que les couleurs suggèrent psychologiquement

En plus de leur signification marketing et des associations qu’on leur confère, les couleurs qui nous entourent affectent également notre comportement. D’après les neurosciences, de manière inconsciente, la couleur impacte notre perception des choses, notre humeur et notre attitude. Le marketing n’y fait pas exception ! Bien utilisée, une couleur peut transmettre un message spécifique et générer différents sentiments, ressentis ou émotions.

Jean-Gabriel Causse, designer et écrivain du livre « L’étonnant pouvoir des couleurs » rappelle que celles-ci ont une influence directe sur le moral et même la productivité. En effet, selon les ambiances chromatiques dans lesquelles vous travaillez, vous n’allez pas avoir la même énergie. Une ambiance chromatique chaude va par exemple vous permettre de rester concentré beaucoup plus longtemps. Tandis qu’une ambiance chromatique bleue ou verte vont à l’inverse, accentuer la créativité. Selon la couleur choisie, les psychologues s’arrangent à dire qu’elles n’auront pas le même effet sur vous. Le simple fait de donner une information d’une certaine couleur influence la façon dont nous la percevons.

Dans les années 1950, la société Procter & Gamble souhaitant savoir si la couleur avait une incidence sur sa lessive a décidé de faire tester à un panel 3 lessives de couleurs. Des lessives avec des paillettes jaunes, rouges et bleues. Le résultat des tests fût surprenant. Selon les testeurs, la lessive jaune ne lavait pas assez, la lessive rouge abîmait le linge et la lessive bleue lavait plus propre et elle sentait bon le frais. Aucun testeur n’a remarqué que toutes ces lessives étaient de même efficacité et que la couleur des paillettes ne changeait pas les propriétés des différentes lessives.

« Il est presque impossible de séparer une expérience sensorielle des effets de l’environnement. » (Source : Blog France TV Info)

La couleur a donc ce pouvoir d’influencer les jugements quant à la qualité d’un produit ou bien son goût. L’entreprise Intermarché en 2018 en est arrivée aux mêmes conclusions, mises en scène dans une publicité pour des glaces à l’eau.

3. L’harmonie des couleurs

Nous avons parlé des couleurs, de leur impact en marketing et en psychologie mais nous n’avons pas encore abordé les différentes manières de les associer. En effet, il est certes important de ne pas se tromper selon le message que vous voulez transmettre mais il serait encore pire d’avoir une charte graphique et un logo inesthétique en raison d’une mauvaise harmonie. A moins que vous souhaitiez votre logo et votre charte monochrome, il vous faut également apprendre à bien les associer. On parle souvent des couleurs complémentaires, des accents, des touches de couleur en décoration, en mode et même en marketing mais savez-vous quelles couleurs peuvent réellement fonctionner ensemble ?

Les couleurs complémentaires : ce sont les couleurs à l’opposé du cercle chromatique. Les couleurs complémentaires de base vont être le magenta et le vert, le jaune et le violet et enfin, le cyan et l’orange. Les couleurs complémentaires peuvent être de bien d’autres nuances selon votre position sur le cercle chromatique.

Les couleurs analogues : ce sont les couleurs proches de la couleur sélectionnée. Composées de la même couleur primaire, elles se marient bien ensemble grâce à leurs nuances et leur similarité visuelle. C’est par exemple pour la couleur verte, le vert bleuté et le vert jaunâtre que l’on trouve de part et d’autre du vert sur le cercle chromatique.

Les couleurs complémentaires partagées : c’est une variante des couleurs complémentaires. En plus de la couleur de base, ce n’est pas la couleur opposée qui lui est associée mais deux couleurs proches à équidistance de la couleur opposée à la couleur de base. Pour faire plus simple, si votre couleur de base est un bleu, ses couleurs complémentaires partagées seront un orange quelques tons plus clairs et un orange quelques tons plus foncés que l’orange complémentaire. Cela vous permet d’ajouter une couleur à votre palette.

Les triades : ce sont 3 couleurs choisies à un tiers chacune sur le cercle chromatique. Elles sont à équidistance chacune. On retrouve de cette manière par exemple les 3 couleurs primaires, le magenta, le cyan et le jaune qui sont parfaitement à équidistance sur ce cercle.

Le carré : de la même manière que la triade, le carré comme son nom l’indique suppose des couleurs choisies à un intervalle d’un quart chacune du cercle chromatique.

Le rectangle : variante du carré, il vous suffit de tracer un rectangle sur votre cercle. Cela permet d’avoir 2 sets de couleurs complémentaires plus ou moins proche selon l’espacement de votre rectangle.

4. Les sites web pour trouver des couleurs harmonieuses

Après ces nombreuses théories, on est conscient que la pratique peut faire peur. Le processus créatif au cours duquel vous réalisez une charte graphique et un logo peut être long si vous vous attardez sur tous ces détails. Il peut également être difficile de trouver des couleurs qui fonctionnent parfaitement. Et oui, parfois la théorie ne fonctionne pas forcément en pratique. Pas de panique, nous n’allons pas vous laisser comme ça. Parce qu’on a pensé à tout, on vous a fait une petite sélection de 3 outils qui vous permettent de trouver des couleurs harmonieuses.

Adobe Color

Pour mettre en pratique la théorie, Adobe Color sera parfait pour vous. Une roue chromatique avec des paramètres pré établis pour vous permettre de trouver les couleurs complémentaires, les triades, les carrés et bien d’autres.

Palette de Couleur

Si vous manquer d’inspiration, Palette de Couleur sera parfait pour vous. Sur ce site sont disponibles des centaines de palettes de 5 couleurs qui n’attendent qu’à être choisies. Défilez simplement jusqu’à tomber sur une palette qui vous plait.

Color Space

Si vous ne savez pas comment associer votre couleur de prédilection, Color Space est la solution qu’il vous faut. Avec son interface amusante et très intuitive, vous n’avez qu’à sélectionner votre couleur (ou à défaut une couleur qui vous plait si vous n’en avez pas) et Color Space fait le reste pour vous. Générez des palettes harmonieuses allant de 3 à 6 couleurs en se basant sur votre couleur choisie. Un jeu d’enfant !

BeesBoost_Blog_article25_image4

Vous l’aurez compris, rien n’est neutre en matière de couleur : de nombreux critères entrent en compte lorsqu’il s’agit de les choisir. Cet article a pour vocation de vous donner les clés pour comprendre quelles peuvent être les meilleures associations selon vos besoins et envie. Il n’est en aucun cas une recette à suivre à la lettre mais permet plutôt de comprendre quels peuvent être les mécanismes à l’œuvre chez l’humain face à une couleur et comment en tirer parti pour sa marque.

Les couleurs inspirent et évoquent toutes des choses plus ou moins conscientes. L’œil humain peut en moyenne différencier plus de 2 millions de couleur et il n’existe pas moins de 16 777 216 codes HEX pour vos couleurs affichables en ligne, autant dire qu’il existe une quantité infinie de possibilité. Entre les couleurs les plus appréciées et les plus percutantes, les plus reconnaissables, celles qui correspondent le mieux à votre message, vous avez assurément de quoi faire pour trouver votre association. Cependant, retenez avant tout qu’il n’y a pas fondamentalement de bonne ou de mauvaise couleur, juste de meilleures associations que d’autres et qu’il n’est pas nécessaire de vous mettre la pression face à un tel choix. Si vous souhaitez adapter vos couleurs, on espère que cet article vous a inspiré. N’hésitez pas à nous faire savoir en commentaires quelles sont vos meilleures associations, nous serions ravis de les connaitre !

1 commentaire pour “Comment bien choisir les couleurs de sa charte graphique”

  1. Retour de ping : Pinterest, comment la plateforme d’inspiration numéro 1 peut propulser votre business ? - Bees Boost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.