11 conseils pour écrire un email percutant

  • par
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

11 conseils pour écrire un email percutant

Chaque jour, on envoie et reçoit des dizaines, voire des centaines de mails. Que cela soit pour prospecter, envoyer une newsletter ou pour, tout simplement communiquer avec ses clients et collègues, l’email est devenu ces dernières décennies un outil indispensable. D’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur les newsletters, on vous recommande vivement de lire cet article. L’email est un excellent outil de prospection car il permet de briser la glace auprès de votre interlocuteur, avec une première approche. Pour être ouvert, votre email doit donc être efficace et attirer rapidement l’attention de votre destinataire.

« Pour chaque euro dépensé en email marketing, vous pouvez espérer un retour d’environ 35€. » (Source : Oberlo.fr)

Pour vous aider dans votre tâche, de nombreux logiciels existent. Grâce à eux, l’envoi d’e-mails en masse est devenu encore plus simple. Ces logiciels d’emailing vous permettent également de recueillir et d’analyser les données, telles que le taux d’ouverture par exemple ou encore le nombre de clics. C’est un moyen de communication très efficace, peu onéreux à mettre en place et qui vous permettra de contacter un grand nombre de personnes via une seule interface et en quelques clics seulement. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous donner 11 conseils pour un email percutant (et efficace).

Table des matières

1. L’importance des emails

Les e-mails existent depuis les années 70 et au fil des années, ils ont pris beaucoup d’importance, surtout pour les entreprises. Non seulement, ils vous permettent de communiquer en interne avec vos collègues, mais vous pouvez également communiquer avec vos clients, faire de la prospection, envoyer des newsletters, etc. Nous vérifions nos mails environ une fois par jour, c’est donc une très bonne technique pour attirer l’attention de vos clients. Grâce à des logiciels comme MailChimp ou SendinBlue qui vous aident à les envoyer à un grand nombre de personnes en simultané, vous allez pouvoir récolter les informations liées à l’envoi : le taux d’ouverture, les clics, les ventes générées (si le but est de vendre directement) et bien plus encore. D’autres logiciels existent comme BenchmarkemailActiveTrail et eTarget pour les plus connus, mais il y en a bien d’autres encore. 

« L’utilisation d’un outil d’emailing pour communiquer les offres commerciales est 10 fois plus efficace qu’avec Facebook ou Twitter. » (Source : Digitiz.fr)

Les e-mails vous permettent aussi de communiquer des informations importantes, c’est un outil de communication commerciale qui vous permet de booster votre chiffre d’affaires. Non seulement, vous pouvez atteindre un grand nombre de personnes en quelques secondes, mais il est aussi un outil peu coûteux et facile à mettre en place qui vous aidera à atteindre vos objectifs à condition que votre contenu soit pertinent. Vous pouvez également personnaliser vos e-mails en incluant le nom du destinataire dans la ligne d’objet. Il se sentira ainsi privilégié et à terme, cela facilitera la fidélisation. Bien sûr, quelques erreurs sont à éviter, donc si vous souhaitez en apprendre davantage, poursuivez votre lecture. 

BeesBoost_Blog_Article31_image1

2. Conseil n°1 : Organiser sa prospection

Pour commencer, il est primordial d’avoir une bonne base de données regroupant les personnes que vous souhaitez contacter. Assurez-vous que vous ayez toutes les informations nécessaires et qu’aucune faute d’orthographe ne soit présente dans les différentes données (l’adresse email, le nom, etc.) afin d’éviter que l’email ne soit envoyé à la mauvaise personne. Cela pourrait avoir de mauvaises conséquences sur la perception (et la réception) de votre email par les boites de messagerie (le risque systématiquement de tomber dans les spam).

« 81% des PMEs considèrent l’emailing comme le 1er canal d’acquisition et 80% comme leur meilleur canal de rétention. » (Source : Oberlo.fr)

Ensuite, faites-en sorte de vous adresser principalement à des adresses mail de personnes physiques et non à des emails génériques (exemple : mieux vaut s’adresser à mariedupont@entreprise.com qu’à info@entreprise.com, cela permet également de personnaliser davantage de mail sachant que l’on sait précisément à qui on s’adresse). Fixez-vous des objectifs avant d’écrire et d’envoyer vos mails. Par exemple, si vous souhaitez simplement informer le lecteur, vous n’écrirez pas le même contenu que si vous souhaitez lui vendre votre produit.

3. Conseil n°2 : Bien segmenter votre clientèle

Il est également crucial de bien segmenter votre clientèle, vos messages doivent être aussi personnalisés que possible, en fonction de vos différents persona, le contenu du mail peut se voir totalement changé. Il faut bien connaître vos clients lorsque vous rédigez cet e-mail, car si vous tapez à côté de la cible, vous perdrez immédiatement toute crédibilité. Pour envoyer un mail de prospection, il faut également que les personnes qui vous ont donné leurs e-mails aient accepté d’en recevoir, sinon vous êtes dans l’illégalité. Réfléchissez aussi à quand vous allez envoyer votre mail, il est recommandé de le faire durant le milieu de la semaine et d’éviter les lundis, les vendredis ou les week-ends. Il faut aussi prendre en compte les horaires : envoyez votre e-mail durant les heures de bureau, vous aurez plus de chances que vos mails soient lus. Il est conseillé de les envoyer aux alentours de 11 h.

4. Conseil n°3 : Attirer l’attention des clients

Dans une stratégie d’emailing, l’important est d’écrire un e-mail avec un contenu qui captera l’attention de vos clients : il faut se démarquer pour être lu et il est préférable que l’email soit informatif et d’éviter les messages commerciaux. Ici, vous essayerez de susciter l’intérêt de votre lecteur afin qu’il continue à lire et même à interagir avec vos e-mails. Vous pouvez y parvenir en incluant un objet qui donne envie au lecteur d’ouvrir et de lire l’email, ainsi que d’une phrase d’accroche et des call-to-action (CTA) qui permettront au lecteur d’interagir. L’objet du mail est très important car il détermine le fait que le lecteur ouvre le mail ou non. Il doit être court, captivant et intriguant, laissez donc libre-court à votre imagination et soyez créatif. Petit conseil : n’hésitez pas à y ajouter un petit emoji. 😉

« Les emails avec un objet personnalisé ont un taux d’ouverture supérieure de 50% en moyenne. » (Source : Oberlo.fr)

5. Conseil n°4 : Offrir une solution aux destinataires

De nombreuses études marketing ont montré que l’être humain est plus sensible à la perte qu’à un gain fictif : il est donc plus important de résoudre un problème que de fournir un avantage. Vous apportez une solution au(x) problème(s) d’un de vos clients grâce à l’un de vos services ou produits ? Il est donc nécessaire de le placer en évidence afin de lui faire gagner du temps et de résoudre son problème. Vous ciblez les difficultés auxquelles votre client doit faire face et lui offrir tous les avantages de vos services, lui montre que vous êtes le meilleur choix pour lui. Vendez votre entreprise en vendant votre expertise. Le but est de montrer en quoi, avec votre produit ou service, son problème sera résolu.

6. Conseil n°5 : Se mettre en avant

Toujours montrer son entreprise sous son meilleur jour. N’hésitez pas à mettre en avant des avis et recommandations de vos clients, des chiffres attestant de l’efficacité de votre solution, etc. le but est de prouver que votre entreprise est le meilleur choix pour le prospect. Essayez toujours de montrer vos résultats et vos chiffres, parlez de vos réalisations et de ceux qui ont fait confiance à votre entreprise. Insérez des expériences, des informations crédibles qui pourraient attirer vos clients. Prenez une longueur d’avance en fournissant des statistiques concernant votre entreprise. Asseyez l’expertise que vous avez dans votre domaine en créant un contenu pertinent qui fait la promotion efficace de votre entreprise.

« L’ajout de vidéos dans vos emails peut augmenter le taux de clic de 300%. » (Source : Oberlo.fr)

7. Conseil n°6 : Pourquoi votre produit et/ou entreprise est la meilleure

Expliquez à vos clients pourquoi vous êtes le meilleur dans votre domaine et fournissez-leur toutes les informations dont ils ont besoin pour vous recontacter sans avoir à vous poser de questions. N’hésitez pas à vanter les mérites de votre entreprise en mettant en avant les bénéfices et avantages de votre solution. Vous devez maintenant entrer dans la partie pratique et détaillée, il est important de donner toutes les informations nécessaires à propos de vos produits et/ou services pour que le client se rende compte que vous avez la meilleure option disponible et que l’offre des compétiteurs est beaucoup moins intéressante que la vôtre.

« 49% des consommateurs indiquent qu’ils aimeraient recevoir chaque semaine des emails promotionnels de leurs marques préférées. » (Source : Oberlo.fr)

8. Conseil n°7 : Ajouter des témoignages de clients satisfaits

On ne le répétera jamais assez : en marketing, il n’y a rien de mieux que le bouche-à-oreille. N’hésitez pas à demander le témoignage de vos clients directement par mail ou par téléphone ou vous pouvez récolter leurs témoignages de manière automatisée. Vous gagnerez de nouveaux clients en incluant des témoignages de clients satisfaits. Ils se rendront compte que vos services et/ou produits sont efficaces et qu’ils ont profité à d’autres personnes avant eux. Cela les rassurera et les persuadera de passer à l’acte d’achat de votre produit.

9. Conseil n°8 : Mettre une offre exceptionnelle

Proposez une offre spéciale au destinataire afin que l’e-mail pique son intérêt et qu’il passe plus de temps à le lire et à évaluer vos produits et/ou services. L’utilisation d’offres exceptionnelles est une méthode très intéressante puisqu’elle capte l’attention de vos clients, qui sont assez intéressés par ce type d’offre. Pensez à proposer une offre personnalisée selon leurs intérêts et leurs secteurs d’activité, cela rendra l’action promotionnelle plus efficace.

10. Conseil n°9 : Mettre un délai à l’offre

Dans vos mails, vous devez absolument pousser le client à l’action : se rendre sur votre site, acheter vos produits ou encore, réponde à votre mail, le but est qu’il passe à l’action. N’oubliez pas d’inclure une brève déclaration encourageant le client à agir et à vous répondre ou à chercher un moyen de vous contacter. Vous pouvez demander une réunion à la fin de votre e-mail pour discuter de votre offre si vous avez réussi à les persuader et vous recevrez une réponse.

« Le marché de l’email devrait atteindre plus de 84,2 milliards de dollars fin 2024. » (Source : Digitiz.fr)

Avec une date de début et de fin sur l’offre, cela créera de l’urgence et incitera le client à acheter. Si un de vos objectifs est d’augmenter le nombre de vente, mettre un délai à une offre est une très bonne technique.

11. Conseil n°10 : Rassurer le lecteur

Il est également crucial que le client se sente en sécurité, ce qui peut être accompli en incluant des témoignages : cela rendra le public plus à l’aise. Cependant, vous avez la possibilité de permettre à vos clients d’essayer votre produit ou service avant de l’acheter ou encore, de les rembourser s’ils ne sont pas satisfaits. Cela encouragera vos clients à procéder à l’acte d’achat et leur permettra de s’engager plus facilement avec votre marque. Vous pourrez aussi personnaliser votre mail, à l’aide d’outils adaptés, c’est une démarche assez simple à réaliser grâce aux logiciels d’emailing. Cela donne un sentiment de proximité au destinataire. Plus l’e-mail est personnalisé, plus il sera efficace en tenant compte du secteur et des besoins de l’entreprise cible.

« 49% des professionnels achètent un service après avoir reçu un email. » (Source : digitiz.fr)

12. Conseil n°11 : Engager un Post-Scriptum

Le post-scriptum est l’une des parties les plus importantes de votre e-mail : faites donc attention à cette dernière phrase. Vous pouvez par exemple leur offrir un service gratuit s’ils vous recontactent avant un certain laps de temps, afin que le lecteur se souvienne de vous avec cette dernière phrase et revienne vers vous.

« 40% des spécialistes du marketing B2B déclarent que l’e-mailing est une stratégie essentielle à leur succès. » (Source : mondedumail.com)

Au niveau de la forme, il est aussi important de rédiger des phrases courtes et droites. Aérez bien votre texte pour donner envie au lecteur de lire votre email, et surtout n’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées pour que le client puisse vous recontacter. 

BeesBoost_Blog_Article35_image4

Pour conclure, L’emailing reste aujourd’hui un outil indispensable pour communiquer auprès de vos prospects et clients, il est le mode de communication numéro 1 des entreprises. Il s’agit d’une stratégie marketing qui est parfois considérée comme intrusive, vous devez donc rédiger un contenu qui attirera l’attention et répondra aux attentes, en termes d’information, de votre public cible. Nous vous avons fourni quelques conseils ci-dessus pour vous aider à rédiger le meilleur e-mail possible. Plusieurs étapes sont à suivre pour créer un e-mail engageant avec un taux de conversion élevé afin que vous puissiez atteindre vos objectifs, la première étant une bonne préparation au préalable. 

N’oubliez surtout pas de vous relire, car une fois les mails sont envoyés, vous ne pourrez pas revenir en arrière pour y apporter des changements. Vérifiez que vous êtes autorisés à envoyer des e-mails aux destinataires et le plus important est d’ajouter des calls-to-action pour que le client puisse vous recontacter facilement si nécessaire. Vous devez donc soigner chaque détail pour réussir votre opération parce que les campagnes d’e-mailing sont assez fréquentes et les destinataires sont sur-sollicités. Ces conseils vous ont-ils aidé ? En avez-vous d’autres à ajouter ? Si oui, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire, on serait ravi d’en savoir plus. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.